Soyez les bienvenus, n'hésitez pas à adhérer à notre association. Dismiss

Histoire

Ecole EspoirL' association SETAM, située à Auray, est née de belles rencontres et d'une conviction partagée que chacun a le droit de vivre dignement.

Tout a commencé en 1995 par la rencontre, à Madagascar, entre Valentine, Daniel et Serge. Valentine travaillait alors pour un centre d'animation rural et professionnel; Daniel était en mission humanitaire et Serge travaillait auprès des jeunes les plus pauvres dans un quartier de la capitale autour d'activités sportives et scolaires avec, comme local, un petit garage où il garait sa 4L.

Très impliqués dans l'aide aux plus pauvres, ils vont, chacun à leur place, favoriser la

construction d'une école dédiée aux plus démunis grâce à la création de 2 associations très liées:

  • la "SETAM" située à Auray qui recherche des financements en France avec Valentine et Daniel,
  • l'"Espoir de TSiadana" située à Madagascar, qui gère, avec Serge, l'école et le centre social.

Par leur charisme, leur énergie et un coup de pouce de Soeur Térésa au tout début de l'aventture, Valentine , Serge et Daniel vont réussir à rassembler autour d'eux suffisamment de personnes pour permettre le développement progressif du projet et aboutir ainsi en 2001 à la construction et au développement de l'école et du centre social situés dans un quartier pauvre de la capitale.

Avec le retour en France de Serge en 2011, ce sont les soeurs franciscaines de l'Immaculée de Pagaleno qui assure la gestion de l'école.

En 2016, le SETAM commence à financer également la scolarité de jeunes issus du collège de l'Espoir pour un enseignement technique ou des études supérieures. Cette extension d'activités ne pouvant être développée de façon pérenne, c'est maintenant l'association "Objectif Lycée" qui s'occupe de cette mission dont la SETAM reste un partenaire privilégié.

A ce jour, l'école de l'Espoir de Tsiadana scolarise plus de 800 élèves et emploie 50 professionnels malgaches. Elle regroupe une école primaire, un collège, des ateliers professionnels pour les jeunes filles après la 3 ème et un centre social regroupant une assistante sociale et proposant des soins dentaires et médicaux. La scolarité est gratuite et le repas du midi est offert à tous les jeunes.

Valentine et  Daniel sont  toujours présents au sein de l'association "SETAM" qui poursuit activement leur si beau projet autour des valeurs que sont le respect, la tolérance, la bienveillance...

Scroll to top